Forum Lesbien. Discuter, échanger, vivre.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

The Handmaid's tale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 The Handmaid's tale le Dim 13 Aoû 2017 - 0:20




wiki présentation  :

The Handmaid's Tale : La Servante écarlate (The Handmaid's Tale) est une série télévisée américaine créée par Bruce Miller diffusée depuis avril 2017 sur la plateforme de vidéo à la demande Hulu1,2 et au Canada sur Bravo! et CraveTV3. Elle est l'adaptation du roman La Servante écarlate écrit par Margaret Atwood en 1985.


Genre : Anticipation de demain l'horreur.

Histoire : Suite à une baisse de la fertilité, une partie de l'Amérique sombre dans un chaos fasciste et chrétien rigoriste, quelques part entre le Maine et la Floride, une nouvelle nation c'est dressée, utilisant la peur de l'infertilité pour obliger les femmes fertiles de porter les enfants de leurs maris, des commandants. Chaque famille n'ayant pas réussit à avoir d'enfant, on une "servante écarlate" , celles ci portant une capeline et une robe rouge et un cornet. Les autres religions sont bannis, l'homosexualité interdite...C'est dans ce cauchemars que June essaye de survivre jour après jour et tenter de trouver de l'espoir malgré tout.


Mon avis :
attention spoil :
Très bonne série, on plonge avec horreur dans un univers pourtant souvent étudié (V comme vendetta, V (les visiteurs (qui a la base du script ne traitait pas d'extraterrestre...) et d'un type de roman adapté assez classique dans la littérature britannique qui le plongeon d'une nation tout entière dans un type de fascisme, un classique donc de la SF politique , la différence à noter est que la série à opté pour un point de vue intimiste, on voit donc les personnages en huis clos la plus part du temps dans une grande maison des banlieues chic de Boston, univers gris, froid...code couleur imposé au femme, plonge de suis la spectatrice , c'est totalement  immersif, les flash back nous explique comment ils en sont arrivé là, le choix des femmes stepford au look crispé de Grace Kelly sur le retour est parfaitement réalisé, les actrices brillent particulièrement, on a parfois de l'empathie pour les "méchants" cette ambiguïté n'est pas dérangeante car les monstres aussi sont à visage humain. Nous avons aussi des flash back sur leur histoire, et ça donne une dimension très intéressante du "facho" sa monté en pouvoir et ...des désillusions ?  le reste de l'humanité se partage entre fascination pour ce type de vie (qui n'hésite pas à parler de "manger bio" , consommons proprement l'austérité c'est bon mangez en...tout est bon pour que les hommes puissent utiliser le pouvoir comme forme de nouvelle sexualité (l'amour étant un mot proscrit dans le sens du désir). Les intérieurs IKEA propre sont flippant mixé avec des petites babioles baroques (du coup rupture de style), donne un coté froid et gris ...June est une héroine intéressant, c'est une femme comme une autre qui n'a rien vu venir, son pays bascule dans la folie ..alors que des lois annonçaient des choses, elle se réveille un matin privé de ses droits et ainsi de suite...il y a de très bon moment sur les rapports entre féminisme et sexisme même véhiculé par un mec sympa ...mais les intégristes ont gagnés la partie...il n'y a plus de "jeu"...attendons que June rentre en contact avec le reseau...  

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: The Handmaid's tale le Dim 13 Aoû 2017 - 14:44

Oui j'ai bien aimé aussi, très bonne série

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: The Handmaid's tale le Dim 13 Aoû 2017 - 20:11

J'ai beaucoup aimé malgré le ton glacial de la série. On entre dans l'univers et on a hâte de voir l'évolution, la montée de la révolte dans cet environnement brutal et étouffant.
J'apprécie particulièrement le traitement autour du basculement progressif qui s'est opéré, entre une société moderne et libre, et cette dictature religieuse.
Par contre j'espère réellement qu'ils parviendront à assurer le passage à la seconde saison, une fois passée la découverte de l'univers, la présentation des personnages et la montée de la révolte...pas évident de maintenir la même tension puisqu'on imagine aisément le contenu de la suite

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum